Lycée Bossuet - Espace Saint-Michel

23 février - 30 mars 2017
Condom

chambas aff40x60 v17 hr

 

Après une première étape à Toulouse, la sélection d’estampes, dessins et peintures du peintre gersois sera à Condom du 23 février au 30 mars 2017.

Elle sera visible sur deux sites différents : le Lycée Bossuet (réservé aux scolaires) et l’Espace Saint-Michel.

L’installation dans l’établissement scolaire sera le cadre d’une rencontre pédagogique entre Jean-Paul Chambas et les lycéens les 23 et 24 février.

Voici un article sur la préparation de l'évènement :

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/11/2515090-chambas-installe-espace-saint-michel-lycee.html

  

Espace Saint-Michel

Accueil tout public de 15h à 18h

Fermé le lundi et le mardi

Tél. 05 62 68 20 88

Boulevard Saint-Michel, 32100 Condom

http://www.saintmichel-expo.com/

espace saint michel

 

Lycée Bossuet

Scolaires uniquement

Tél. 05 62 28 00 85

42 Rue Jules Ferry, 32100 Condom

http://bossuet.entmip.fr/

cour dhonneur 2

 

 

Extrait de l'article paru dans LA DEPECHE le 24 février sur le caractère pédagogique de l'évènement :  

 

"La saison culturelle de l'Espace Saint-Michel s'ouvre en fanfare. Jusqu'au 30 mars, la salle d'exposition accueille une cinquantaine d'œuvres qui, avec celles présentées en parallèle au lycée Bossuet, résume 50 années de création du peintre Jean-Paul Chambas. Une première qui constitue aussi la première étape gersoise de l'itinérance que cette rétrospective va s'offrir au sein de toute l'Occitanie, voire au-delà, avant de terminer son parcours, à l'été 2019, à l'abbaye de Flaran. Une présentation que l'artiste gersois, natif de Vic-Fezensac, doit à son galeriste, Fabrice Galvani, avec lequel il a pioché dans son atelier parisien quelque 135 œuvres, huiles, pastels, lithographies, collages, affiches..., pour présenter ces années dédiées à la peinture. Un beau cadeau, pour les Amis de Saint-Michel et leurs visiteurs, qui en est également un pour celui qui a découvert, hier, l'installation de ses toiles. «Un artiste ne montre pas forcément bien son travail. Mon galeriste a créé là, un relais vers les gens», a expliqué Jean-Paul Chambas. Un relais qui, pour le peintre, était aussi motivé par la perspective de présenter son travail aux lycéens condomois, et plus largement au public scolaire du Gers et des environs. «Cela fait du bien à eux, mais à moi aussi cet échange avec ceux qui ont peut-être envie de faire de la peinture ou d'être artiste»


Rencontre avec les lycéens

Invités à rencontrer les lycéens, Jean-Paul Chambas a offert à ceux-ci une de ces rencontres dont lui-même a bénéficié durant sa vie. Un moment dont on ne saisit pas toujours l'importance dans l'instant mais qui vous marque et dont la portée ressurgit plus tard. Un moment au cours duquel, peut-être intimidés par le parcours de l'artiste ou par le personnage lui-même, les élèves ont simplement laissé le peintre se raconter. «Vic ne m'a pas fait mais je ne serai pas là sans Vic. Il faut aller partout, ne pas rester dans le confortable ; il faut se transporter», a expliqué d'emblée l'artiste que son travail a conduit de Paris au Mexique, en passant par les États-Unis, l'Italie o u l'Autriche. «Il faut être une éponge, se laisser imbiber par les autres», a-t-il expliqué aux lycéens devant lesquels il a aussi témoigné de la solitude et des angoisses du peintre, seul dans l'atelier. «La solitude, c'est elle qui nous permet de créer et créer, c'est le plus grand bonheur : on donne et cela fait plaisir». Un témoignage et des pistes plus qu'inspirants."

En savoir plus sur http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/24/2523151-jean-paul-chambas-partage-son-travail-et-son-inspiration.html#4qlRwejsKRxcKyWT.99

  

chambaslyceenscondom